Sanction de la formation :

La nature des missions d’un gestionnaire de copropriété est très variée. D’une part, il assure des tâches administratives qu’il exerce la plupart du temps dans un bureau. D’autre part, il doit régulièrement se déplacer sur le terrain pour contrôler l’état des immeubles qu’il gère. Ces bâtiments peuvent être des immeubles d’habitation, des bureaux ou encore des locaux commerciaux. Les missions rythmant principalement le quotidien d’un gestionnaire de copropriété sont :

  • Organiser et animer les assemblées générales des copropriétaires ;
  • Vérifier l’état des espaces communs des bâtiments ;
  • Superviser la réalisation de travaux de réfection/d’aménagement (devis, choix des prestataires, suivi des travaux…) ;
  • Tenir la comptabilité générale de chaque immeuble ;
  • S’assurer du respect du règlement de copropriété.

Un gestionnaire de copropriété agit toujours dans le but de servir au mieux les intérêts des copropriétaires pour lesquels il travaille.

ACTIVITÉS TYPES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES
BC1 – Accueillir, informer, conseiller le client-prospect (copropriétaire, membre du conseil syndical…) à la recherche d’un syndic 1 – Communication avec les clients
La découverte du client
2 – Les biens immobiliers : typologie et caractéristiques
3 – Les présentation du syndic
4 – La prospection immobilière
BC2 – Assurer la gestion administrative d’un portefeuille de copropriétés 1 – Désignation d’un syndic et fonctionnement de la corporéité
2 – Le contrat de syndic
3 – L’assemblée générale
4 – La gestion des conflits
BC3 – Assurer la gestion financière d’un portefeuille de copropriétés 1 – La budget de la copropriété
2 – La comptabilité du syndic de copropriété
3 – Le recouvrement des charges impayées et le contentieux
BC4 – Assurer le maintien et l’entretien courant de la copropriété 1 – Les travaux
2 – Le suivi opérationnel des travaux
3 – La gestion des sinistres
4 – La gestion du personnel de la copropriété

Initiale : Formation en présentielle et/ou à distance

Rythme : Du lundi au vendredi 5/7h, 35h hebdomadaires.

Durée : 301 heures de formation.

Prochaine rentrée : Septembre

Nombre de stagiaires : Minimum 18 – Maximum 25

Méthodes pédagogiques :

  • Cours magistraux, travaux dirigés en petits groupes, exposés.
  • Cours obligatoires avec contrôle continu de l’assiduité et des connaissances à l’oral et à l’écrit ;
  • Conférences dispensées par des intervenants extérieurs ;
  • Mises en situation professionnelle ;
  • Validation :
    – Contrôle continu (25%)
    –  Evaluation finale (75%)


Moyens pédagogiques :

  • Salles de cours équipées de vidéoprojecteurs et connectées à Internet ;
  • Mise à jour périodique des matériels et des versions des logiciels.

Public visé :  

  • Demandeur d’emploi.
  • Salarié.

Prérequis :             Etre titulaire Bac +2 ou d’un niveau Bac +2 dans les domaines juridique, économique ou commercial (sous réserve d’échec aux épreuves) ou d’un bac complété de 3 années d’expérience professionnelle dans les domaines de la comptabilité, du droit, de la gestion ou de l’immobilier.

Modalités :            Admission sur entretien et tests, admission sur dossier.

EPREUVES DESCRIPTION DE L’EPREUVE
Epreuve de synthèse

 

Epreuve écrite – durée 5h15

 

Sujet envoyé par le ministère du travail

Mise en situation professionnelle : Le candidat doit remplir une mission de secrétaire assistant(e) médico-social(e) dans le cadre d’une étude de cas nécessitant la réalisation de travaux sur un poste de travail connecté à internet.
Entretien technique

 

Epreuve orale – durée 30 mn

 

Le jury est habilité par le Ministère du Travail

Les résultats des travaux réalisés pour l’épreuve de synthèse ainsi que les informations fournies dans le dossier de synthèse servent de support à l’entretien technique.

 

A l’issu de l’entretien technique, le jury évaluera les acquis du candidat et les comparera aux requis du titre.

Entretien final

 

Durée 15 mn

Le jury reçoit en entretien le candidat pour faire part de sa décision.

 

Cet entretien est destiné à vérifier le niveau de maîtrise des compétences requises pour le titre sur la base :

– de l’épreuve de synthèse

– du dossier de synthèse

– des évaluations passées en cours de formation

 

Le jury peut délivrer l’intégralité du Titre Professionnel, ne délivrer qu’une unité sur deux ou encore ne délivrer aucune partie du Titre Professionnel.